Pentium 4 6xx & EE 720
Samuel D. - 01/02/2005
Sommaire:

 

Introduction

 

Probablement lassé de voir AMD grignoter des parts de marché et peut-être aussi vexé de devoir abandonner la course à la fréquence, Intel promet pour 2005 une avalanche de fonctionnalités destinées à asseoir sa notoriété et reprendre le leadership en termes de performances. Les premiers de ces nouveaux processeurs à voir officiellement le jour sont les Pentium 4 de la série 6, qui vont rapidement succéder à l'actuelle série 5.

Très attendu par certains, ce refresh du core Prescott apporte son lot de nouveauté. Premièrement, Intel booste le cache L2 des Pentium 4 qui passent maintenant de 1 Mo à 2 Mo. Bien que le FSB reste à 800 MHz (logique vu que le seul chipset supportant le bus 1066 est le coûteux i925XE), les Pentium 4 6xx supportent dorénavant deux fonctionnalités très attendues : L'EIST et l'EM64T. La première de ces deux nouvelles features, l'EIST, est déjà bien connue puisqu'elle existe depuis maintenant des années sur les Pentium 4 Mobile. Elle permet de faire varier le coefficient multiplicateur et la tension d'alimentation à la volée afin de réduire la dissipation thermique du processeur. L'EM64T, présent dans les Xeon Nocona, n'est en fait ni plus ni moins qu'une adaptation d'Intel de l'AMD64, également connu sous le nom de x86-64. Le 64 bits et ses registres généraux supplémentaires débarquent donc dans nos PCs.

C'est donc le 20 février que la nouvelle gamme de processeurs basés sur ce nouveau core sera disponible. Au programme, toutes les déclinaisons de 3.0 GHz à 3.6 GHz par pas de 200 MHz avec un processor number compris entre 630 et 660. Intel annoncera également le Pentium 4 EE 3.73 GHz, identique aux Pentium 4 6xx à part, bien sûr, sa fréquence finale et son bus, qui reste à 266 MHz (1066 QDR). Le but non-avoué est bien sûr de revenir dans la course aux performances, face à un concurrent qui prends de plus en plus le large : AMD. Il est toutefois intéressant de noter que les deux processeurs "vitrines technologiques" des deux constructeurs, le P4 EE et l'A64 FX, lancés en grande pompe pour jouer à qui à la plus grosse, sont ici clairement en train de s'essouffler : Le P4 EE n'est plus qu'un P4 6xx avec un bus 1066 QDR, et quant au FX-55, ce n'est en définitive rien de plus qu'un Athlon 64 4000+ overclocké de 200 MHz.

Dans ces circonstances, nous allons donc voir si les gains de performances pratiques apportés par ce refresh du core Prescott valent le déplacement. Pour ce faire, nous testerons le Pentium 4 630 (3.0 GHz, le plus économique) et le Pentium 4 EE 720 (3.73 GHz, le plus cher) que nous comparerons avec l'ancienne gamme d'Intel, le P4 530, mais également avec l'Athlon 64 d'AMD. Nous en profiterons également pour faire un point sur les nouvelles fonctionnalités apportées et sur la nouvelle architecture du cache. Bien sûr, nous ferons également quelques tests d'overclocking afin de voir les capacités de ce nouveau core dans ce domaine. Procédons.

 

 

 

 

  • Configuration de test

La configuration de tests utilisée ainsi que les configurations annexes destinées aux tests de comparaison sont les suivantes :

Configuration
Pentium 4 6xx / EE 720
Processeur :
Pentium 4 630 (3.0 GHz)
Carte mère :
Asus P5AD2-E (i925XE)
Mémoire
2x 512Mo DDR2 PC5400 Corsair TWINX
Carte graphique :
Gigabyte GeForce 6800 GT - Detonator 66.78
Disque dur :
Western Digital 160JB 160 Go
Carte son :
Creative Labs Sound Blaster Live! 5.1
Alimentation :
Enermax 465 Watts

Les tests ont été effectués sous Windows XP SP2 et Windows XP x64 Edition RC1.

Pour ces tests, nous avons utilisé les derniers BIOS et drivers en date (15/01/2005)

 

Suite ( P4 6xx : Core et caches )

Fermer